Le nom « Goth » est devenu depuis le siecle des lumieres, sur son versant « classique » comme sur son versant « encyclopédiste », évocateur de comportements humains réputés barbares.
Notre temps si avide de découvrir toutes les avantures humaines, toutes les sociétés, ne semble pas curieux de ce que fut ce peuple qu’il est bon ton d’ignorer ou que l’ont charge de tous les péchés des hommes. Comme la fort justement noté le savant herwing Wolfram: certains nient tellement les Goths qu’ils ne les acceptent pas méme morts enfuis dans les sols qu’ils habiterent.

Quand au nom « Goth » il est rendu assez souvent dans les textes les plus anciens par [I]Gothanes, c’est dans l’oeuvre de Ptalemée au IIé siecle que l’ont trouve peut-etre pour la premiere fois le mot [I]Gothai

Ont aussi euent comme nom Tervinges et Greuthunges qui ensuite deviennent Wisigoths et Ostrogoths.
la langue parlée par les Goths est le scandinave qui puisai son vocabulaire dans la langue Celtique et Grecque.
C’est assez toutefois pour reconnaitre dans la langue des Goths la plus ancienne des langues réputées « germanique » connues à ce jour.
Ce sont donc ces Goths-ils ne se nommérent pas eux-méme autrement; qui en papportant leur contribution, l’histoire des Gaules et des Espagnoles meritent le plus grand interet et font désirer d’aller a leur rencontre.

Voici l’origine des Goths.

Cliquez sur une étoile pour noter l'article

0 / 5. Nombre de vote 0

Pas encore de vote. Soyez le premier !