Les gens ont tendances a croire que l’automutilation et la scarification sont deux « gestes » identiques. Pourtant on ne peut rien trouver de plus différent dans la catégorie des blessures volontaires…
En effet alors que la scarification est un geste que l’on pourrait qualifier de masochiste à défaut d’autre terme (si vous en trouvez un autre, dites le moi).

Masochiste dans le sens où on le fait par plaisir ou par envie…
Les scarifications rituels sont un sujets à part mais ni connaissant pas grand choses je ne m’étendrais pas sur le sujet

A l’inverse, l’automutilation cache quelque chose de plus profond, tels que la douleur…
En effet dans l’univers gothique, l’automutilation est fréquente et est souvent dû à des douleurs tres grandes…

Je tenais à préciser ceci car il existe des personnes qui tentent de se rendre intérressant en se scarifiant et en le passant comme des soi disantes tentatives de suicide alors qu il n’en est rien…

Vos réactions sont les bienvenues (bonnes ou mauvaises)

Je passe mes amitiés à tous les membres de Diablus

Cliquez sur une étoile pour noter l'article

0 / 5. Nombre de vote 0

Pas encore de vote. Soyez le premier !