LA POLLUTION DES FORMES-PENSEES

L’une des énergies les plus souvent rencontrées lors de la méditation est celle des formes-pensées.Toutes les pensées émises par les humains sont comme autant de matière dégagée par le mental, stagnant autour d’eux.La lourdeur de notre civilisation actuelle fait de ces énergies de véritables glus mentales qui emplissent les villes.
Lorsque l’on médite, notre mental et notre sensibilité s’ouvrent et peuvent être reliés à ces énergies de formes-pensées.C’est là un danger qu’il faut souligner.Nous pouvons être alors habités par des pensées, des images,des sentiments, des envies qui ne viennent pas de nous mais de toute la masse de formes-pensées qui nous entourent.
Imaginez des millions de personnes inconscientes qui pensent toute la journée et produisent des énergies éthériques tout autour d’elles.Ensemble,les humains modernes créent des mondes invisibles dont ils sont inconscients.Inutile de préciser que ces mondes ressemblent rarement à des parcs fleuris…L’activité est créative et positive pour l’homme.Elle le protège de nombreuses influences subtiles.Face à ces dernières, l’immobilité du corps,l’ouverture du mental et de la sensibilité par la méditation sont tout à fait déconseillées.

COMME UN OISEAU HORS DE SA CAGE

Un autre processus intérieur dangereux peut se produire durant la méditation:l’émergence de nos différents cerveaux.Là encore, la solitude et le manque d’expérience des méditants modernes les rendent vulnérables.
Ce piège est différent de celui du mental.En effet,nous possédons tous plusieurs cerveaux, dont un cerveau reptilien,un système limbique,un néo-mammalien etc Dans notre vie quotidienne,nous sommes habitués à un certain fonctionnement.Nous avons nos repères,nos façons de penser…Bien sûr,nous cherchons tous à sortir des schémas de pensée et de programmation inconsciente qui nous emprisonnent.Mais vous savez sûrement qu’un oiseau sorti de sa cage a peu de chance de survie.Il en est de même pour notre cerveau:ouvrir d’un coup la cage est dangereux.C’est une longue réeducation qui est à entreprendre,avec patience et amour.
En pratiquant la méditation sans guide, nous sommes exposés à de potentiels « déraillages ».Nous pouvons,par exemple,favoriser notre cerveau reptilien,qui deviendra alors de plus en plus puissant énergétiquement.De nouvelles sensations,perceptions de la réalité peuvent nous apparaître excitantes et libératrices…Dans notre inexpérience,nous nous féliciterons des rapides acquis et bienfaits de la méditation….alors que nous serons en train de déstructuter notre système nerveux central!

QUAND LA MEDITATION EST MAGIQUE

Mais il y a encore plus grave.En utilisant des connaissances réservées aux initiés,de nombreux adeptes de techniques spirituelles jouent aux apprentis sorciers.Prenons un exemple courant:la méditation de visualisation.
Utilisant les méthodes décrites dans un livre, Stéphanie s’applique tous les jours à émettre des énergies « positives »vers son mari,c’est-à-dire essayer de changer son comportement.Pour cela,elle pratique la méditation et envoie toutes ses énergies mentales sur des images qu’elle souhaite voir se réaliser.
A force de pratique,Stéphanie accumule inconsciemment une puissante énergie spirituelle.Mais sait-elle pourquoi son mari agit de la sorte?Est-elle tellement évoluée spirituellement qu’elle peut déchiffrer les plans du divin pour elle et son mari,les raisons karmiques de leur situation?
Sa pratique de la méditation est bien plus qu’une recherche du bien-être et de l’équilibre:Stéphanie fait de la magie.Elle utilise son pouvoir créateur et ses forces mentales pour influencer un être.Elle pourrait tout à fait se limiter à la relaxation.Placer son corps dans l’immobilité mais sans activité mentale autre que la détente aurait pour avantage d’améliorer son bien-être sans développer des énergies magiques excessives et dangereuses
.

Cliquez sur une étoile pour noter l'article

0 / 5. Nombre de vote 0

Pas encore de vote. Soyez le premier !